The Non Required


Le futur des pauvres (2)
January 4, 2008, 4:22 am
Filed under: Big deal, etc., Provoc

Jogany a bien lancé la suite du premier volet en exposant un point de vue que j’estime intéressant: le positionnement de l’Afrique comparé à l’Europe du Moyen Age. Pour faire court, elle estime que l’Afrique a toutes ses chances.  Il est vrai que l’Afrique a ses chances mais je ne partage pas son enthousiasme cependant ne nous précipitons pas… Parlons d’abord d’autre chose.

Il y a quelques années, en 1999-2000 tout le monde pensait que l’économie du XXIème siècle se construirait sur les technologies de l’information et notamment l’Internet. En 7 ans, les choses ont “bien” changé. L’Internet est effectivement au coeur d’une nouvelle branche de l’économie mondiale mais le réseau des réseaux n’est pas en son centre. Le pétrole dicte toujours sa loi et la barre des 100$ le baril risque encore d’influencer fortement (à la baisse) notre pouvoir d’achat dans les années qui viennent.

Pour continuer sur la question de l’Internet, je tiens à discuter de la place des technologies de l’information dans la course vers le progrès dans les pays pauvres. J’ai toujours été sceptique à ce sujet et je le suis encore plus actuellement. Je ne nie pas que de meilleures infrastructures pourraient apporter un mieux mais je doute que cela se fasse sentir à grande échelle.

Le problème c’est que les business modèles qui marchent aujourd’hui requierent plus que des infrastructures. Par exemple, l’Inde a réussi dans l’outsourcing car elle parle anglais, elle a de la main d’oeuvre et cette main d’oeuvre est sur-qualifiée. L’Afrique est encore loin… De plus, à supposer que l’Afrique se donne les moyens d’exploiter cette niche, elle a ses limites. (1) Une limite pour le client. Cette méthode limite le niveau d’innovation des entreprises qui y ont recours car le prestataire impose un certain immobilisme en matière de process et de technologie – faut bien amortir les coûts ! (2) Une limite pour les outsourceurs. Les inconvénients de la première limite incitent les pays de l’ouest à mettre au point des stratégies pour ne plus avoir recours à l’outsourcing… 

Venons en maintenant au Moyen Age. Je pense qu’il faut rester optimiste mais il nous faut aussi être réalistes. Tant que l’Afrique n’aura pas compris que les systèmes tribaux doivent faire partie d’un passé à jamais révolu, nous serons condamnés à rester au Moyen Age. Tant que l’Afrique n’aura pas compris qu’il est temps d’investir dans l’éducation de sa jeunesse, nous serons condamnés à rester au Moyen Age. Tant que l’Afrique n’aura pas compris qu’il est temps de donner des emplois à ses populations, nous serons condamnés à rester au Moyen Age. Tant que l’Afrique n’acceptera pas de jouer selon les règles qui (inévitablement et peut-être malheureusement) régissent le développement économique et politique au XXIème siècle, nous serons condamnés à rester au Moyen Age. A ce jour, je ne vois pas l’ombre de la trace d’un espoir de cette prise de conscience.

L’Afrique en est au Moyen Age et va y rester. L’Asie en est déjà à la Renaissance et va probablement évoluer. Qui veut offrir (au mieux) le Moyen Age à ses enfants?

A suivre…


9 Comments so far
Leave a comment

l’espoir c’est toi tnr
toi qui es partie en occident en attendant ton heure
c’est pour ça que tu dois faire des enfants
pour entretenir l’espoir
tu es la gardienne du feu

(à dire et répéter avec la voix de morgan freeman)

Comment by Rajiosy

Rajiosy. “Nous sommes tous l’espoir et la désolation, qui que nous soyons et où que nous vivions” (à dire et répéter avec la voix de Susan Sarandon)🙂

Comment by thenonrequired

La vraie difference entre l’Afrique et les pays emergents est q l’Afrique est tjrs minE par les ambitions personnelles de certains dirigents, elites, leaders… Aussi, il y a beaucoup tro de gens pessimistes😛
Sinon, essort de dvpt et sortir du mentalites du moyen age vont de pair, l’un supporte l’autre.

Comment by simp

Simp. Hello et bienvenue sur thenonrequired !

Oui l’Afrique est minée par les ambitions personnelles mais autant qu’ailleurs je pense car nous sommes tous humains. Le probleme c’est qu’on n’arrive pas à se rendre compte que nous sommes pauvres donc en retirant peu à peu il reste rien alors qu’ailleurs les “élites” tirent beaucoup mais il reste encore beaucoup. Les pessimistes je pense que nous en avons autant qu’ailleurs mais… des actifs peut être moins… Pour les mentalités… C’est aussi mauvais qu’ailleurs mais on en revient au premier argument. Et on boucle, indéfiniement…

Comment by thenonrequired

euh…
qd je parlais de pessimistes, c pas un argument en tant q tel, je faisais surtt allusion a toi😉
Pour le peu q j’ai lu sur thenonrequired (meaning somehow useless?? :-P), t’es tro sceptiq et fataliste dans le genre, … pas bien pour Scheugmland, pas bien du tt🙂

Comment by simp

Vous connaissez déjà je pense.
http://www.ted.com/index.php/talks/view/id/92
http://www.ted.com/index.php/talks/view/id/140

Comment by Sylvain

simp. Je comprends que l’on ne puisse pas forcément me décrire comme un optimiste au travers de certains de mes écrits. En réalité, le défaitisme criard et l’optimisme béat m’horripilent tout autant l’un que l’autre. Ainsi, selon ma perception de mon environnement, j’ai tendance à prendre le contrepas de l’opinion généralement admise quand j’estime que l’opinon contraire n’a pas été suffisamment considérée. J’ai ainsi l’impression de rétablir un tant soit peu l’équilibre.🙂

Concernant Schgeumland, je trouve qu’il manque à ce pays une bonne dose de réalisme, de recul et de perspective. Dans certains milieux locaux, il est mal vu de critiquer le régime en place sous prétexte que ce n’est pas si mal. Ainsi toute personne qui énonce les choses négativement est considérée comme non-patriote, pessimiste ou opposante.

Je ne suis d’aucun bord politique et je n’ai jamais voté à Schgeumland. J’admets que ce que nous avons aujourd’hui n’est pas si mal (surtout comparé aux années Ratsiraka) mais je voudrais que cela soit mieux. En fait, en écrivant ainsi, je m’exprime librement en tant que citoyen et en invitant au débat. J’estime que cela ne peut que faire du bien à Schguemland.

En clair, je me considère comme un optimiste car si je n’espérais plus rien, il ne me resterait que le silence.🙂

Comment by thenonrequired

Sylvain. Heureux de te savoir encore parmi nous en 2008 ! Et merci pour ces références que je ne connaissais pas !

Comment by thenonrequired

Meilleurs voeux a tous.
Si tu ne connaissais pas, tu ne doit pas connaître l’outil associé qui est disponible a cette adresse.
http://www.gapminder.org/world/
Tu peux changer les axes à ta guise et comparer les données de nombreux pays dont…

Comment by Sylvain




Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: