The Non Required


Woman
November 17, 2007, 8:09 am
Filed under: etc., Provoc

I would like to write about women. Yes ! Using G. K. Chesterton’s words, I would like to celebrate the ‘Woman’ and I would like to beg every man to let his wife be more of a maker, not less!

“. . . I have a notion that the real advice I could give to a young journalist is simply this: to write an article for the Sporting Times and one for the Church Times and put them in the wrong envelopes. . .” G.K. Chesterton  

Of the two sexes the woman is in the more powerful position. For the average woman is at the head of something with which she can do as she likes; the average man has to obey orders and do nothing else. He has to put one dull brick on another dull brick, and do nothing else; he has to add one dull figure to one dull figure, and do nothing else.

The woman’s world is a small one, perhaps, but she can alter it. The woman can tell the tradesman with whom she deals some realistic things about himself. The clerk who does this to the manager generally gets the sack or shall we say (to avoid the vulgarism), finds himself free for higher culture.

Above all… the woman does work which is in small degree creative and individual. She can put the flowers or the furniture in fancy arrangements of her own. I fear the brick layer cannot put the bricks in fancy arrangements of his own, without disaster to himself and others.

If the woman is only putting a patch into a carpet, she can choose the thing with regard to colour. I fear it would not do for the office boy dispatching a parcel to choose his stamps with a view to colour; to prefer the tender mauve… to the crude scarlet…

A woman cooking may not always cook artistically; still she can cook artistically. She can introduce a personal and imperceptible alteration into the composition of a soup. She can introduce a personal and imperceptible alteration into the composition of a meal. The clerk is not encouraged to introduce a personal and imperceptible alteration into the figures in a ledger…

The average woman, as I have said, is a despot; the average man is a serf. I am for any scheme that any one can suggest that will make the average woman more of a despot…

I should like her to cook more wildly and at her own will more than she does. So far from getting always the same meals from the same place, let her invent, if she likes, a new dish every day of her life. Let woman be more of a maker, not less.

We are right to talk about ‘Woman’: only blackguards talk about women. Yet all men talk about men, and that is the whole difference. Men represent the deliberative and democratic element in life. Women represent the despotic.


11 Comments so far
Leave a comment

Je ne sais pas si j’ai bien compris mais quand même quelques petites remarques:
Les meilleurs couturiers, les meilleurs cuisiniers, les meilleurs compositeurs (classiques), les meilleurs peintres etc etc… ont jusqu’à présent été en majorité des hommes….
Les plus grands dictateurs aussi. Même si l’histoire malgache regorge de reines sanguinaires et despotes. Comme l’histoire de l’égypte, des Philippines, des amazones et qui montre bien que les femmes quand elles s’y mettent ne sont pas en reste.
Je ne leur souhaite pas d’arriver au niveau d’Hitler ou de Pol Pot ni même de Staline.
Je pense que si les relations entre homme et femme se situent plus au niveau de la concurrence plutôt qu’au niveau de la complémentarité comme nos physique, nos sensibilités, etc l’indiquent, alors je serais pessimiste car c’est là que cemmencera le déséquilibre fondamental du genre humain qui va l’amener à sa disparition.
J’estime que la femme (qui représente la moitié de l’humanité) a une place, un statut et une fonction tout aussi importante que ceux des hommes et l’un sans l’autre ne signifie rien.
Ces places, ces statuts et ces fonctions sont nécessairement complémentaires à ceux des hommes sinon le genre humain va à sa désagrégation.
Il n’y a donc à mon avis aucune apologie ni aucune comparaison à faire pour l’un ou pour l’autre genre car c’est à partir de cela qu’on arrive à sous estimer l’un par rapport à l’autre.
Il ne faut absolument plus que la femme soit rabaissée au statut de “leurs choses” par les hommes comme dans les sociétés musulmanes.
Par contre ne sombrons pas non plus dans l’excès contraire et porter plainte car un homme ouvre la porte à une femme comme dans certaines sociétés américaines en qualifiant cela d’attitude sexiste?!?!
Je ne sais pas ce que peut être l’amour entre deux hommes ou entre deux femmes. Ce que je sais c’est que l’amour entre un homme et sa compagne devrait se polariser vers un objectif fondamental qui peut se résumer en ceci: Que puis je faire pour rendre ma femme (ou mon homme dans le cas d’une femme) heureux aujourd’hui, demain et toujours? Et cela dans le respect absolu de la différence.

Comment by Ion+

L’article prone la liberalisation de la femme sur un ton ironique, avec un argument de force: les femmes sont faites pour commander et les hommes pour obéir!
Commander n’est pas le vrai mot mais prendre des décisions arbitraires en ne se référant qu’à soi-même. Au contraire de l’homme qui sera bien vu s’il sait appliquer à la lettre les procédures établies.
Pourquoi les departements Rh regorgent-ils de femmes? Pourquoi les hommes sont-ils plus attirés par l’ingénierie (sciences dures)?

Comment by vaomiera

>j’ai piqué cette parole de chanson ( de qui il est? je vais me renseigner) dans un blog de jeune fille , je ne sais pas si elle correspond à ce thème mais ele me plaît assez: j’espère ne pas innonder ton blog de chose “inutile” en le copiant ici,
Sixxx😉
——–
Pourquoi les hommes sont si durs, sont si forts mais si doux
Pourquoi les hommes nous murmurent puis nous jettent à genoux
Pourquoi les hommes sont si purs quand ils aiment mais c’est tout
Pourquoi j’ai tort quand il hurle, quand il crie comme un fou
Pourquoi les hommes disent qu’ils aiment quand ils veulent juste un coup
Pourquoi sa femme lui pardonne quand c’est d’elle qu’il se fout
Pourquoi c’est bien qu’il lui fasse deux enfants et c’est tout
Pourquoi j’ai mal quand je parle de l’homme et ses tabous ?

Pourquoi les hommes font si mal, font si peur, sont si fous
Pourquoi j’ai peur qu’il s’en aille qu’il me laisse dans mon trou
Pourquoi mon homme me regarde, me dit que je suis tout
Quand il en baise deux autres en même temps, je sais c’est fou
Pourquoi les hommes nous mentent comme ils veillent sur leurs sous
Pourquoi je saigne pour un homme qui n’en vaut pas le coup
Comment les hommes font-ils pour tromper sans tabou
Pourquoi c’est bon quand il m’aime puis me jette à genoux

Pourquoi les femmes sont si fortes quand il faut tenir le coup
Et quand il part comme un lâche, c’est sa femme qui fait tout
Pourquoi ne dit-on jamais quand c’est elle qui est partout
Quand dans son dos elle supporte les peines et les coups
Pourquoi je crois que les hommes sont tous faibles face à nous
Pourquoi j’ai mal de vous dire combien j’aime ces fous.

Comment by ikalakely

Donc elle de Vitaa une lyonnaise d’origine Italienne, agée de 23 ans
pour la connaitre ici
http://vitaa.artistes.universalmusic.fr/

c pas mon style de musik mais le texte est pas mal!

Comment by ikalakely

Je me demande bien qui est G.K Chesterton.
Suis-je inculte?
Je ne comprends pas la “powerful position” de la femme et encore moins l’idée que les hommes n’ont qu’à obéir.
Que serait le monde avec des hommes servils et des femmes despotes?
Mais j’accepte bien l’idée de rendre hommage aux femmes.
Ion + a les bons mots: complémentarité et non concurrence et respect absolu de la différence.

Comment by un passant

If I’am not wrong, this guy was an english novelist, nicknamed “prince of paradoxe”. But what I am sure about is that he was dead in 1936, which means that this article needs to be slightly update. or may be, it’s our brains…

Comment by Gwapa

Gwapa. Je ne suis pas certain que les grands principes différenciateurs du rôle de la femme et de l’homme ont tant changé depuis 1936 – du moins pour la majeure partie des gens dans le monde.

Comment by tnr

Un passant. Merci pour le passage. Au fait, non tu n’es pas inculte.

Comment by tnr

Vaomiera. C’est exactement cela. Du 3ème degré avec des touches de 1er et 2ème degré. Quant à la distinction RH/Science c’est une excellente illustration de l’opposition de style entre les sexes.

Comment by tnr

ion+. Je ne sais pas si il y une comparaison ou une distinction à faire. J’aurai tendance à penser qu’il n’y en a naturellement pas mais que nos sociétés nous en imposent une (voire plusieurs).

Il reste cependant que certaines études montrent qu’il y a des différence de comportements. Les hommes et les femmes ne lisent pas les cartes de la même manière. On sait aussi qu’on ne s’oriente pas de la même manière. Les hommes sembler utiliser des référents abstraits (points cardinaux…) et les femmes semblent préférer du tangible (monuments, batiments, etc.).

Alors est-ce une base solide pour faire une distinction?

Comment by tnr

ikalakely. Je ne me risquerai pas à répondre à ces questions…

Comment by tnr




Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: