The Non Required


Que de bêtises…
October 17, 2007, 11:59 pm
Filed under: C'est triste, De quoi tu parles ?

Avertissement. Certains de nos lecteurs sont proches du GCAP. Qu’ils n’y voient aucune insulte. On ne fait que débattre ouvertement et passionéement d’idées différentes.

En passant d’un blog à un autre, puis d’un site à un autre j’ai lu quelques articles sur la Banque Mondiale, le FMI, les altermondialistes. Et je m’étonne que des gens qui se battent pour la même chose (l’éradication de la pauvreté) ne parviennent pas à s’entendre.

J’ai appris que la semaine du 14 au 21 octobre 2007 a été consacrée “semaine contre la dette et les institutions financières internationales”. En parallèle, le WE du 20 les têtes couronnées de la Banque Mondiale et du FMI (i.e. les gouverneurs venant de tous les pays du monde) vont se réunir à Washington. Enfin, il semble que des manifestations vont se tenir le 22 à Washington pour manifester contre la Banque et le FMI.

J’essaie de comprendre ce que les activistes altermondialistes reprochent aux institutions comme la Banque Mondiale. Honnêtement, je n’y comprends rien. Prenons le GCAP. Le GCAP demande tout un tas de choses totalement irréalistes

Pour vous donner une idée (en français):

  1. annulation immédiate et sans condition de l’odieuse, illégitime et impayable dette des pauvres… car cette dette empêche les pays pauvres de réaliser les objectifs du milléanire et d’offrir les services les plus basiques à leurs populations…

  2. rendre aux pays pauvres tout l’argent qu’on leur a volé en frappant les paradis fiscaux, les insitutions financières, les multinationales et tous ceux qui facilitent la gabégie des ressources…

  3. établir un monde plus juste où, notamment la Banque, le FMI et OMC, oeuvreraient dans les limites des principes humains enterinnés par les Nations Unis et les obligations liés aux Droits de l’Homme afin de mieux réguler l’économie mondiale…

En vérité, je vous le dis, je ne comprends même pas tout ce que ce charabia veut dire…

Si on jette un coup d’oeil sur les principes défendus par le GCAP on trouve:

  1. la responsabilité publique, la bonne gouvernance, les Droits de l’Homme
  2. la justice commerciale (dont empêcher les les privatisations et mieux payer les paysans)
  3. l’augmentation quantitative et qualitative de l’aide
  4. l’annulation de la dette
  5. l’égalité des sexes

On dirait que ces gars ne savent pas que:

  1. le FMI, la Banque et les Nations Unies c’est bonnet blanc et blanc bonnet… Ces insti tutions ont toutes été créées dans le même but, au même moment;
  2. toutes les “revendications” du GCAP font partie des préoccupations de la Banque
  3. même si la toute dette était annulée, personne ne parviendrait à réaliser les objectifs du millénaire…

Pour voir l’autre côté de la médaille, jettez un coup d’oeil sur le discours de Zoellick: “Une mondialisation viable, profitant à tous”. Rendons nous compte que le montant cumulée de la dette non annulée représente (juste) 200 milliards de $ et qu’il faudrait exactement ce montant, tous les ans, pendant 10 ans pour que les pays pauvres puissent faire face à leur besoins en électricité.

“L’Agence internationale de l’énergie estime que les pays en développement devront investir annuellement, pendant 10 ans, quelque 170 milliards de dollars dans le secteur de l’électricité juste pour faire face à leurs besoins dans ce domaine, et 30 milliards de dollars par an pour passer à des sources d’énergie à faible intensité en carbone.

Il faudra aussi 30 milliards de dollars de plus pour atteindre l’objectif du Millénaire qui consiste à alimenter en eau 1,5 milliard de personnes et à fournir des installations sanitaires aux 2 milliards de personnes qui n’ont pas accès à ces services les plus élémentaires, améliorant également ainsi l’égalité des sexes dans les pays pauvres.

 

Il faudra aussi investir 130 milliards de dollars par an pour mettre en place les infrastructures de transport nécessaires aux pays en développement à croissance rapide, dont une dizaine de milliards de dollars par an à l’appui de terminaux à conteneurs maritimes pour pouvoir répondre aux opportunités commerciales.”

La lutte continue !


Leave a Comment so far
Leave a comment



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: