The Non Required


3 things I avoid
August 15, 2007, 3:26 pm
Filed under: De quoi tu parles ?, Les Amours, Schgeumland

Famangiana

I’m not arguing about the fact that in times of grief it’s a way of expressing your moral and financial support (and if I were broke, I could definitely use the envelope). I’m not quite sure I get why (depending on how notorious your family is…) people you see every 2 year, total strangers, people you don’t like are queueing at the entrance of your home.

I wouldn’t even expect to see extended family and find boring to observe them while they go through the speech-envelope-kiss/shake hands process with their temporary I’m-sorry-for-your-loss expression. There are millions of people for whom we should have a temporary sad look. My point is these people come because it’s an “adidy” and that, is so devoid of meaning.

I would be glad to only have the people I love, family or not, close friend or 2-min phone calls from those who could not make it. We would eat tasty food, we would reminisce nice moments and maybe cry on each others shoulders. We wouldn’t have to sit all day waiting for acquaintances to show up.

Maariazy

I have issues dealing with the fact that some couples get married with 300 guests and know personally 20 % of them…I always wonder if they enjoy your presence or if you just came to enjoy the food and raucous music ? Inviting 300 guests is like saying “all 600 eyes on me”. I also find the wedding list inappropriate, isn’t that just a polite way of saying “Buy me this !”…how pathetic. But now that I think of it this way, sounds interesting…or what would also be interesting is not to spend all your money (or your parents’) on a party and ring and use it to buy what you want other people to buy !

Famadihana

Playing with the dead. I only have one thing to say: leave the dead alone and care for them when they are alive !!

I don’t always understand malagasy traditions and marriage. I don’t beg to go to these sort of events, but will go – after a lot of complaining – for people I care for (ain’t that nice ?! ). I just hope one day it will be the other way around.

FYI: if there is chocolate cake and if I don’t have to dress up all fancy, you can count on me. Oh and I like custard with my cake !🙂


32 Comments so far
Leave a comment

Got a real kick out of this one (had to share it with the mom even!). I personally enjoy none (for the same reason: going because you “have to” is just… not meaningful, and therefore has no real use I say). This said, I still go and I admit, it’s because I have to. But I go for direct family or people I care about (friends).

For Famangianas, I wish there was a way to – when going for friends that are affected – speak and go to them directly, because often I don’t see who I am to the family and why they would care. Most of those times, the dead is not someone I know, but I want to be there for the friend who is going through a loss…

I say too many things are done because people feel it’s an adidy, and not because it means something to them.

Comment by Insane Mind

Insane Mind. What does “Adidy” mean to you?

Comment by tnr

En dehors du mariazy le famangiana et le famadihana sont typiquement de chez nous.
c’est vrai que pris sous cet angle cela relève presque du théatre mais je pense que si cela dure depuis toujours c’est que sa signification est plus profonde et mériterait qu’on s’y penche plus sérieusement.
Peut être devrions nous y voir une volonté ou plutôt un soucis d’appartenance à un groupe donné. Je pense au Haka qu’on voit depuis quelques temps au rugby. N’est ce pas une particularité qui réuni une zone géographique du globe et qui signifie quelque chose pour eux même? Et dont nous ne comprenons peut être pas la profondeur?
Par contre si ce même haka est pratiqué par les Makis à Mahamasina j’ai l’impression effectivement de voir des singes danser sur le terrain.
Donc à mon avis famadihana comme famangiana ne devraient pas être jugés trop rapidement sans s’intéresser à leurs sens profonds et à la signification que ceux qui les pratiquent leur donnent.

Comment by Look'L

Look’L. Ta thèse repose sur une hypothèse forte: la signification fondamentale et imuable d’un rituel.

Je pense cependant que tout change. Que tout est supposé changer et que les rituels doivent être considérés avec sincérité pour ce qu’ils deviennent et ce qu’ils sont devenus – non pour ce qu’ils ont été ou ce pourquoi ils étaient sensés être.

Supposons qu’à un moment donné, tout le monde s’accorde sur la signification d’un rituel. Supposons ensuite qu’à un autre moment postérieur au moment précédemment défini, quaisment plus personne n’accorde vraiement à ce même rituel sa signification initiale. Peut on encore – réalistiquement – affirmer que sa sigification n’a pas changé? Non et affirmer cela serait soit malhonnête soit aveugle.🙂

Tu dis toi même que la singification est liée au contexte – pire, elle est liée aux acteurs du rituel… (cf. “le haka des makis”🙂

Donc si les acteurs eux même ne lui accordent plus une valeur profonde et belle mais uniquement sociale et superficielle… Que doit-on penser?

Comment by tnr

Totally missed this! Forgive the late reply:

Adidy: obligation, musts, “have to”s. I think there are many things that have to be done.

In itself, not a bad thing but I see too often events like the ones mentioned above where people “do all the right things” but show in their behaviors, speeches etc that it is something that is done and maybe not as much something that is felt… It’s hard to explain…

Am I even coherent?

What I mean is I really respect a lot of the ideas that I “think” I see behind some of those adidy – the community support, the respect of certain values and beliefs – but nowadays I feel people do them to do them. Not because it really means anything to them. It’s not the events in themselves I have issues with as much as how people use/behave in them.

But I’m willing to admit I’m insane! (your use of the word “superficial” is a perfect summary…!)

Comment by Insane Mind

Je ne raisonne pas en signification immuable mais en signification tout court!
Bien sur que si cela ne signifie plus rien personne ne le ferait!
En fait aller à un famangiana ne peut honnetement être réjouissant pour personne, les “vangiana” comme les “mpamangy”. Personnellement je préfèrerais faire une bonne sieste que d’y consacrer un après midi de WE!
Cependant j’y vais car cela représente qlq chose pour moi!!!Et j’espère pour ceux d’en face.
D’ailleurs il y a de plus en plus de gens qui mettent bien en bas de leur annonce nécrologique “Tsy misy fiaretan tory ” “Tsy misy famangiana” C’est très bien et tant mieux pour tout le monde.
Et il y en a d’autres qui, si les intéréssés le veulent, qui aimeraient marquer leur solidarité par ce geste!!!
Bien sur comme le haka des makis cela serait déplacé de le demander à des allemands de le faire à Berlin! Par contre le faire à Athènes entre malgache en cas de décès je pense que cela représente quelque chose d’intense et probablement de touchant pour tout le monde car cela fait partie de nos us et coutumes que nous gardons entre nous là où nous sommes.
Evidemment si on fait ce geste vraiment dans la plus grande indifférence ou par pure hypocrisie vaut mieux arreter!!! Mieux vaut faire une partie de scrabble.
Evidemment on peut présenter ses condoléances par carte, par mail et maintenant pourquoi pas par SMS mais quand même…je ne me vois pas écrire: mé s’1ser kondoléans. A+

Comment by Look'L

Look’L. Je ne peux dire le contraire. Si cela signifie quelque chose, autant le faire. Par ailleurs, je saisis pleinement la signification de solidarité du famangiana. Je trouve qu’elle a une portée à la fois belle et noble.

Par contre, je tiens à revenir sur la signification actuelle – pour ne pas dire tout court🙂. N’est il pas du tout envisageable pour toi que de tels actes soient (parfois) davantage motivés par un désir de reconnaissance sociale que par un souci de solidarité ou de partage? Si la réponse à une telle question est “oui” ne pourrait on pas aller encore plus loin en replaçant “parfois” par “souvent”?

Pire, est ce que certains ne le font pas “juste” par ce que les “autres” le font et qu’on a peur de se révéler différents? J’imagine déjà le commentaire de certains si au bas de mon faire part il y avait: “Tsy misy famangiana”. Je suis sûr que cela engendredrait des commentaires comme “fa angaha tsy mila havana intsony? Efa mahavita tena…”

Personnellement je m’en fous mais peut être que beaucoup ne voudraient pas entendre de telles paroles.

Afin d’éviter la question de la douleur liée à la mort d’une personne, poussons le raisonnement vers le mariage.

Tovo et Mavo se marient. Ils y a 600 personnes à leur cérémonie. Ils en connaissent 20… Quelque cela veut dire? (1) Ce mariage n’est pas leur fête mais celle de leur famille. (2) Ce mariage est fait pour les 600 et pour leurs familles et non pour les mariés.

Avec un tel exemple peut on encore parler d’un partage sincère, plein et honnête du bonheur d’une union?

Passons maintenant de l’autre côté de la barrière: celles des invités. Njaka reçoit l’invitation. Il ne se souvient même plus de qui est Tovo… Un cousin au xème degré qu’il a vu il y a 15 ans… Il a passé 20 minutes avec sa proche famille pour identifier le gars et n’arrive même pas à se rappeler sa tête….

Très clairement cette “fête” ne signifie rien de particulier pour Njaka. Il est certes content pour les futurs mariés et espère qu’ils seront heureux mais bon… Le problème est que s’il n’y va pas, cela va poser des problèmes de fihavanana. Enfin, avec ces gens qu’ils ne connait quasiment pas ce n’est pas un problème mais… Alors, il y va quand même….

Personellement, c’est ce genre de “vanités mondaines” où l’honnêteté du partage n’est plus que je trouve fatigante: je ne te connais pas, tu ne me connais pas mais on va se faire la bise?!

Peut être serait il temps de diminuer le nombre d’invités (quel que soit le adidy d’ailleurs) pour ré-introduire plus de sincérité et revenir à la signification profonde et réelle des adidy !

Comment by tnr

Insane Mind. Certains vont dire que je retourne ma veste aussi rapidement que j’écris un comment mais allons-y !

Adidy n’est pas un must ou un have to. “Duty” est plus proche en terme de définition. Il y a une forme d’obligation mais motivée par un principe supérieur. Je choisirais donc plutôt “responsibility” pour definir “adidy.”

On parle notamment des adidy vis a vis de nos enfants ou des futures générations. Vois tu une obligation désagréable vis-à-vis de tes enfants?

PS: STP n’utilise pas l’argument de ne pas avoir d’enfant…

Comment by tnr

J’aimerai dire que la réponse à Look’L a bien résumé mon point de vue.

J’admet aussi que peut-être mon malgache n’est pas encore assez bon pour faire la différence, cependant, je pense que beaucoup considèrent les responsabilités comme des obligations.

(Sans utiliser l’argument de ne pas avoir d’enfant, parce que après tout, c’est quelque chose que je considère possible dans le futur🙂 moi personnellement je ne vois pas ça comme une obligation désagréable. Mais entre mes enfants et des gens que ne connait mal, ou encore des gens (nombreux) alors que je ne connais qu’une personne… J’aimerai juste plutôt me concentrer sur la personne qui m’est proche.

Mon problème n’est pas les traditions en tant que tel, c’est les traditions quand elles sont faitent et vécues pour les autres et non parce qu’elles ont un sens pour soi, ou dans le cas des Famangiana et Famadihana que certaines familles se ruinnent presque (d’ailleurs quand j’y pense, des mariages aussi!) pour organiser ça !

Et je trouve ça assez enervant de voir des gens qui ont moqués, insultés, etc. des gens de leur vivant se montrer avec des faux-sourires et faux-souvenirs lors de leurs morts…

Comment by Insane Mind

Insane Mind. Ya I know. Je voulais juste pousser le bouchon. Et je voudrais aussi dire que je ne me moquais pas de ton malgache. Je déconne beaucoup tandis que les gens pense que je suis un gras très sérieux. Ca a ses avantages…

En fait, ta traduction resume très clairement ton sentiment et je le comprends. D’ailleur tnr the f irst le partage à 110%.

Au bout du compte c’est très étonnant de voir des rituels sociaux subsister avec des valeurs différentes de celles qui en ont été la source.

Bon moi je blogue, je blogue mais faut que je bosse ! Alors à combien d’invités j’en etais pour mon mariage.. 567, 568… Mince…Faut que j’en trouve encore 32 !

Comment by thenonrequired

thenonrequired: I knew that! I was smiling as I was typing! (signe que j’ai peut-être finallement compris le language de ce blog ?). Honnêtement, mon malgache est tellement… mien qu’il n’y a que l’ex-collocataire/futur-re-collocataire qui a le droit de lire mes SMS riz-au-brèdes… Moi, à pour mariage “potentiel”, je me dispute encore avec un oncle qui veut que ça se fasse à l’hotel alors que j’insiste que comme je ne suis pas croyante ça serait beaucoup trop hypocrite de ma part ! Mais comme il dit : “c’est pour la famille” …

P.S.: Il faut savoir déconner : en lisant la réponse de Look’L, j’étais toute fière de devoir relir le SMS trois fois avant de bien comprendre et que maintenant je peux dire finallement “c’est plus de mon age !” – ça y est j’ai passé le cap!)

Look’L : Je t’assure que je ne me moque pas : je démontre juste que j’ai tendance à penser plus vite que je ne lis (ou le contraire). Et en plus j’aime bien sourire ! Et aussi : bonne réponse(s). J’apprécie qu’il y ai des gens qui font les choses ET parce qu’elles ont un sens ET parce qu’ils sentent que c’est bien. Et non seulement parce qu’ils se sentent obligés…

Comment by Insane Mind

Look’L & Insane Mind. Que c’est bien d’être avec des gens de bonne compagnie. Finalement, je crois que le tnr s’approche de plus en plus de sa mission (pardonnez l’anglicisme)…

“La lumière est dicrète mais suffisante. Les fauteuils sont profonds, bas et confortables: un style contemporain avec des lignes épurées et des couleur sombres. Voyez ce blog comme une dicussion que nous pourrions avoir après une journée de travail. Un moyen de se détendre et d’échanger.”

Comment by tnr

J’ai remarqué que cette année ou plutôt depuis le mois d’Août il n’y avait pas beaucoup d’embouteillages dûs aux famadihana dans les rues (de Tana bien sur!!!).
Conclusion (probablement hative peut être de ma part) cela se perd de plus en plus et je trouve que c’est tant mieux. Mais plus sérieusement c’est peut être parce que justement cela n’a plus la signification qu’on a accordé à ce fomba à l’origine?
Comme certaines cérémonies (mariazy par ex) qui justement relèvent plus du “m’as tu vu” qu’autre chose je pense que le famadihana si il ne représente plus que cela disparaîtra immanquablement.
Et j’espère que seuls le pratiqueront ceux qui pourront y trouver de quoi se ressourcer

Comment by Look'L

Pour les “mariazy malaza” comme on aime à les faire chez nous, je suis d’accord que souvent cela ne répond qu’à des vélleités de reconnaissance et de prétention. mais par contre j’estime qu’il ne faut pas faire l’amalgame entre le mariazy (institution) et le mariazy fety be!!!

Comment by Look'L

Look’L. Pour le mariage. Je respecte ce rituel bien que je n’y adhère pas. Je comprends la signification symbolique que l’on peut y attacher. Je trouve terriblement exagérée l’importance que les sociétés judéo-chrétiennes lui accordent d’un point de vue juridique et sociétal. Pour préciser, je ne fais pas l’amalgame entre la forme et le fond mais malheureusement il faut se rendre à l’évidence: beaucoup le font – volontairement ou inconsciemment.

Pour ce qui est du famadiana, honnêtement, je ne sais pas. En fait mon avis serait probablement bisaisé car l’environnement socio-culturel dans lequel je vis (je dis cela sans fierté ni honte – c’est juste factuel) n’a jamais trouvé une source nécessaire de bénédiction dans les famadiana.

Comment by tnr

Attention! Etre “Strong agnostic ” ne dépend pas du milieu dans lequel on vit. Je pense donc qu’il est tout à fait évident que parler de bénédiction dans les famadihana serait assez incompréhensible voire insensé (sans signification) pour toi!
Moi aussi je ne ressens aucune source de bénédiction après un famadihana. Par contre, je sais que par delà le rituel, cela peut représenter (encore une fois) une forme de communauté d’esprit et d’appartenance à un groupe.
Les sociétés humaines sont basiquement grégaires. Plus encore les iliens , plus encore les civilisations forgées autour du riz.
Les malgaches le sont encore plus profondément que les autres.
La notion de tanin-drazana, de fasana et de razana ont donc des consonnances intraduisibles dans d’autres civilisations. Et je crois (bien que je commence à ne plus y accorder plus d’attention que cela) que le famadihana est une illustration concrète des trois notions sus énoncées.
C’est à mon avis pour certains une manière de se ressourcer qui est légitime!
Même les juifs ont ramené le corps de Joseph leur aieul vers la terre promise après les siècles d’exil et 40 années d’érrance dans le désert.
Ce symbole est quand même très fort!
Le problème à Mada c’est que le famadihana perd de sa signification pour être une activité pécunière dans certaines régions ou pour être encore “m’as-tu-vu” dans d’autres.
Par contre je pense que parallelement à cela la notion de tanindrazana et celle de caveau familial sont encore très forts.

Et je me sens terriblement interpellé par la question “faut-il oui ou non rentrer?”

Je me dis que si ces notions ne veulent plus rien dire, la question n’a même plus sa raison d’être.

Comment by Look'L

Look’L. Je me suis mal exprimé. Je n’ai pas précisé que ce comment n’est pas une réponse par rapport à “être agnostique” mais uniquement aux rituels sociaux.

Je me permets de passer directement à la question finale car je suis d’accord avec tout ce qui précède.

“Faut il oui ou non rentrer?” Si ces notions ne veulent plus rien dire, la question n’a même plus sa raison d’être.

Je pense qu’on peut rentrer pour uine infinité d’autres raisons. La proximité avec des proches, l’émotion procurée par les souvenirs agréables attachés au paysages et aux monuments, l’attachement que l’on ressent par rapport à d’autres valeurs ou rituels tout aussi fondateurs… Non?

Comment by tnr

Bon, etant faineante, (et etant supposee bosser sur un truc livrable a la mi-semaine et non commenter sur des blogs), je n’ai pas lu tous les coms ci dessus donc je m’excuse si je repete des arguments deja souleves.
Le famangiana est tres utile emotionnellement pour les tratry ny manjo. Non seulement parce que bon ok, ca peut caresser la vanite de certains de voir combien de gens viennent leur faire une visite de condoleances, mais aussi parce qu’a force de repeter certaines formules “Mamangy ny fahoriana Tompoko”, “Misaotra tompoko”, etc… c’est un peu du bourrage de crane qui fait que le tompon’ny manjo realise vraiment que oui, il y a un deces, une certaine hypnose qui aide a faire circuler la douleur.
Un peu comme repeter ad nausean “Om Om Om” est cense apaiser l’ame des Hare Krishnas. Et aussi j’ai mis longtemps a comprendre pourquoi certains services religieux sont repetitifs : tout simplement parce que pour le schmuck moyen, il y a un certain reconfort dans la routine, une conviction renforcee dans la repetition.

Comment by sipakv

SipaKV. Elever le famamgiana à un rituel socio-hypnotique avec un effet psychothérapeutique est plutôt innovant ! Les schgeumes iraient donc rendre visite à leur prochain afin de le soigner.🙂

Je pense que cette intéprétation nous invite encore plus à ne plus pratiquer le famamgiana. En effet, si l’explication thérapeutique est vrai, le faire à plusieurs serait un signe et un cause du sous développement.

Pourquoi? Car on se met à 100, 500, voire 1000 à faire ce que le manamanjo pourrait faire seul ! Il pourrait juste se répeter “Mamangy ny fahoriana Tompoko, Misaotra tompoko” inlassablement en se balançant sur une chaise pendant 3 jours et 3 nuits consécutives !

tnr plaide donc pour plus d’efficacité afin de sortir du sous développement !

Comment by tnr

J’ai lu tous les comments auparavant et j’ai juste envie de réagir concernant le Famadihana.

“Playing with the dead. I only have one thing to say: leave the dead alone and care for them when they are alive !!”.

When I read that there is only one thing coming on my mind : have you ever understood the meaning of Famadihana ? I mean the real meaning and not those ones that are commonly told ? By the way I think that the value you really don’t get is the notion of fihavanana in the… how do you say it ? Schgleum ? philosophy.
Maybe at the time being, it doesn’t really mean a thing for the mpamangy but in the whole functioning of the “Schgleum” society, and with regards to the Fihavanana.

Comment by Crjo

Sorry, I wanted to say :

Maybe at the time, it doesn’t really mean a thing for the mpamangy but in the whole functioning of the “Schgleum” society, and with regards to the Fihavanana, it is critical.

Comment by Crjo

Crjo. I must say that I love passionate people and I welcome the debate. I think I know about the meaning of fihavanana but I am not sure about the actual meaning of famadiahana. So would you mind expanding on those two notions before we go on with this enjoyable heated debate?

Comment by tnr

Crjo. Also. Why do you think that the famangiana is critical – with regards to the fihavanana? Cause I mean, there are thousands of ways of demonstrating we care without doing the mamangy… No? If you agree, then “critical” might just not be the right word. I’m looking forward to reading your next comment.

Comment by tnr

Ok Ok you made a point : ) what I meant was the whole thing either the famangiana or the famadihana is playing an essential (this one fits better ?) role in the malagasy way of life. And when I say malagasy, I am referring to it before the interference of other civilizations.
Regarding the famadihana and its meaning, I am supposed to write a post about it, Tattum has asked it for a while, more specifically how do I feel about the famadihana in the XXIst century. So, if you agree, we will continue this debate after this post. Don’t worry, it should be out soon…

Comment by Crjo

Crjo.🙂 For the sake of clarification, the point of the post was not to vilipend traditions. It’s just time to call a cat a cat: those social rituals are today mostly organized and attended for both ostentatious and conspicuous ends. We expect to read your post soon ! Cheers

Comment by tnr

Tu as raison qu’on peut rentrer pour mille raisons les unes aussi valable que les autres. Mais il y a des raisons (comme les souvenirs, les émotions , la proximité…) qui peuvent être assouvies ou appaisées par des visites périodiques et des vacances prolongées jusqu’à satiété.
Par contre, effectivement rentrer par attachement à des valeurs ça c’est trop top!!!
Et si en plus ces valeurs sont supérieures à la quantité de thune qu’on peut se faire ailleurs alors là c’est le summum et vraiment j’apprécie.

Comment by Look'L

tnr, maybe some do it for the purpose you mentioned but I also do believe that there are many others like me who do the famadiahan for their personnal and spiritual satisfaction.

Anyway, as promised, I issued my post here
http://herivelo.blogspot.com/2007/11/meaning-of-famadihana-in-21st-century.html

Comment by Crjo

Look’L. Heureux de voir que nos vues convergent !

Comment by tnr

Crjo. Great ! Here I come !

Comment by tnr

[…] more & more) money! It also is due to the fact that I – just today – attended two Famangianas (two views) – one of which was for someone I love very […]

Pingback by Whys: no blogging « (a) Taste of Insanity

Hé! hé! hé!
A la relecture (chuis un mec sérieux qui révise) j’ai relevé ce “lapsus”de frappe de tnr du 17 oct:
Je déconne beaucoup tandis que les gens pense que je suis un “gras” très sérieux. Ca a ses avantages…
Question Monsignore: Un Lord gras ou plutôt un gros lard???
Ou c’est à la compagne de qualifier?
c’est juste pour “déconner”

Comment by Look'L

Look’L. ‘Zany ka mamely akaiky an… Borybory ny tany ry zalahy e… Là je suis très sérieux…

Non je déconne🙂

Mais effectivement la compagne est unique maîtresse en matière de qualification !

Comment by thenonrequired




Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



%d bloggers like this: