The Non Required


Retour
March 19, 2008, 3:27 am
Filed under: Mon métier, Post perso

Une personne que je connais est actuellement sensée écrire un argumentaire pour vendre les services de son entreprise à Son Altesse Royale Mohammed Ben Al-Hassan. A part cela, elle est suis aussi sensée contruire 3 aéroports, monter une boîte de télécom et vendre une compagnie aérienne – tout ça dans les Caraïbes.

Dans quelques jours, elle devrait aller à Miami, ensuite à Port-au-Prince, s’envoler vers Pointe-à-Pitre, s’arrêter à Paris, continuer à Dakar, faire un tour à Bamako, descendre plus au sud à Johannesburg et atterir à Schgeumland. Dans les prochains mois, elle devrait repartir pour Johannesburg, Le Cap, Dakar, Washington et je ne sais où encore…

Quand on lit une telle histoire, on se demande si c’est véridique ou pas. Y-a-t-il des gens qui ont réellement une telle vie? Pour ceux qui connaissent peu l’auteur de ce post, la question de savoir si c’est du lard ou du cochon se pose probablement.

Personnellement, j’aurais tendance à penser que tout cela tient de la fiction mais a priori, il y a une certaine probabilité pour que ladite personne existe et réalise tout ce qui est décrit. Ce qui m’amène à mon sujet du jour: jusqu’à quel point est-on acteur de sa vie?

Comme vous les savez déjà si vous êtes un lecteur assidu de ce blog, je crois que l’on est complètement acteur (et non auteur) car on ne “décide” de rien dans notre vie. Je crois que les lois de la physique et de la biologie — ou pour paraphraser quelqu’un celles “du hasard et de la nécessité” — gouvernent irrémédiablement nos vies; en nous accordant l’illusion de la décision et du choix.

Pour ceux qui me connaissent peu le texte de ce post pourra sembler sybillin (désolé mes amis) mais pour ceux qui me sont (très) proches ils y trouveront une piste pour comprendre ce long mois de silence. Cela fait en effet exactement un mois que je suis resté silencieux. Ne m’en veuillez donc pas car ce n’était pas ma faute: il y eut le travail, la fatigue, le travail, les soucis, le travail, la paresse,… Bref rien que je ne choississe ou, plus approprié, que j’eusse pu choisir.

Mais revenons à nos vies sur lesquelles nous n’avons aucune prise. Supposons que le personnage décrit plus haut existe bel et bien. A-t-il choisi de vivre cette vie de bohème? A-t-il choisit ce métier pas forcément compréhensible? J’en doute. Je pense qu’il s’est réveillé un matin et s’est “juste”rendu compte qu’il était loin de chez lui. Très loin.

L’ancienne alliance est rompue ; l’homme sait enfin qu’il est seul dans l’immensité indifférente de l’Univers d’où il a émergé par hasard. Non plus que son destin, son devoir n’est écrit nulle part. 

NDLR: ça faisait longtemps que je n’avais pas déliré sur ce blog; j’espère que vous allez tous très bien.

About these ads

9 Comments so far
Leave a comment

Y’a quand même des acteurs spécialisés dans les navets, d’autres dans les films d’auteurs ou encore dans les grosses productions. Soit dit en passant, ton “globe-trotter” peut avoir un rôle dans ces 3 genres artistique, tout est question de point de vue et … de libre arbitre.
Bon retour.

Comment by Y-Voir-plus

quel est le titre de ce film? Sur la route de Schgeumland? qui traite du destin, du hasard ou du libre arbitre?

Comment by Anonymous

ah! la réponse? c’est un choix inconscient?

Comment by Anonymous

rajoute du THB ça passera!
cheers

Comment by joan

malheureusement y a pas de visy gasy seulement du wiskass
santé!

Comment by Anonymous

elaela zany an.
firy ny ankizy? 8)

arabaina tsy maty fo aman’aina e :)
tonga soa

Comment by simp

Bonsoir
Difficile réponse.
La réponse à la question semble dépendre du contour du “je” qui parle

1/ Si quand je dis “je”, je n’englobe que la partie consciente de mon être, alors je me sens spectateur. je regarde le spectacle donné par mon inconscient, mon corps et les autres acteurs.

2/ Si “je” englobe l’inconscient, le corps physique et la partie consciente alors je suis l’acteur de mon rôle comme tu le décris.

Mais je trouve que le cas 2 reste difficile à vivre au de quotidien.
Un acteur, connaît son futur d’acteur, il a appris le texte, il sait qu’elles seront les réponses des autres interprètes. il connaît la fin de l’histoire. Notre cas ressemble plutôt à un spectacle d’improvisation, mais avec une fin théoriquement prévisible (causalité oblige) mais qui ne nous est pas visible (limitation humaines oblige).
Tu sembles d’ailleurs sous entendre que le personnage que tu décris se réveille un jour, découvre sa vie, semble comprendre l’enchaînement qui l’a amener là, si loin… J’ai l’impression qu’il découvre son coté spectateur.

Mais ce découpage en spectateur acteur n’est pas totalement satisfaisant, je préfère penser que nous sommes une condensation d’information, de savoir, rassemblés sur un jeu de gènes.
Redit avec d’autre mots je vois chacun de nous comme un petit bout de l’univers. Cet univers agit, s’exprime à travers moi comme à travers tout ce qui le compose, et c’est très bien ainsi.
Bonsoir à vous tous, fractions infinitésimales de ce grand tout.
Que la force soit avec vous.
Sylvain

Comment by Sylvain

Wow. Très deep le commentaire de Sylvain ! Cool !

Moi, j’ai déjà dis que je crois au libre arbitre… Alors, automatiquement, dans ce scénario, pour moi tout est une suite de choix, de cause-à-effet, etc. :)

Cela dit, je ne vois pas pourquoi je ne te croirai pas : j’ai l’automatisme de croire ce qu’on me dit quand ça à trait à une expérience personnelle. Je ne vois pas l’utilité de mentir… Et moi j’aime qu’on me crois et qu’on interprète ce que je dis au comptant…

Et puis je connais des gens que j’ai aimé ou aime encore qui ont des vies de ce genre !

I missed you guys. :) Tout ce dont j’avais besoin c’était de savoir que vous allez bien, etc. Et j’espère que où que vous soyez, vous trouvez du temps pour vous faire du bien, pour sourire, pour rire, et… ah… des moments pour respirer…!

Love, Moi

Comment by Insane Mind

velona indray fa tonga tnr,

yeah!

Comment by ikalakely




Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s



Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: